Chants 2020-06-30T08:34:10+00:00

Dieu tout-puissant

JEM066. Dieu tout-puissant. De tout mon être alors s’élève un chant
Texte de Hector Arnera
© 1953 Stuart K. Hine/Kingswaysongs/LTC

1. Dieu tout puissant,
quand mon cœur considère,
Tout l’univers créé par ton pouvoir,
Le ciel d’azur, les éclairs, le tonnerre
Le clair matin ou les ombres du soir.

R. De tout mon être alors s’élève un chant:
« Dieu tout-puissant que tu es grand ! »
De tout mon être alors s’élève un chant:
« Dieu tout-puissant que tu es grand ! »

2. Quand par les bois, ou la forêt profonde,
J’erre et j’entends tous les oiseaux chanter ;
Quand sur les monts, la source avec son onde,
Livre au zéphyr son chant doux et léger…

R. Mon cœur heureux, s’écrie à chaque instant:
« O Dieu d’amour, que tu es grand ! »
Mon cœur heureux, s’écrie à chaque instant:
« O Dieu d’amour, que tu es grand ! »

3. Mais quand je songe, ô sublime mystère !
Qu’un Dieu si grand a pu penser à moi ;
Que son cher Fils est devenu mon Frère,
Et que je suis l’héritier du grand Roi…

R. Alors mon cœur redit, la nuit, le jour:
« Que tu es bon, ô Dieu d’amour ! »
Alors mon cœur redit, la nuit, le jour:
« Que tu es bon, ô Dieu d’amour ! »

Mon Dieu, plus près de toi.

Dr Lowell Mason
AF182. Mon Dieu, plus près de toi.
Texte de Charles Chatelanat

1. Mon Dieu, plus près de Toi,
Plus près de Toi !
C’est le mot de ma foi :
Plus près de Toi !
Dans le jour où l’épreuve
Déborde comme un fleuve,
Garde-moi près de Toi,
Plus près de Toi.

2. Plus près de Toi, Seigneur,
Plus près de Toi !
Tiens-moi dans ma douleur
Tout près de Toi !
Alors que la souffrance
Fait son œuvre en silence,
Toujours plus près de Toi,
Seigneur, tiens-moi !

3. Plus près de Toi, toujours
Plus près de Toi !
Donne-moi ton secours,
Soutiens ma foi !
Que Satan se déchaîne,
Ton amour me ramène
Toujours plus près de Toi,
Plus près de Toi.

4. Mon Dieu, plus près de Toi !
Dans le désert
J’ai vu, plus près de Toi,
Ton ciel ouvert.
Pèlerin, bon courage !
Ton chant brave l’orage.
Mon Dieu, plus près de Toi,
Plus près de Toi.

Devant le trône

Vikki Cook – JEM739. Devant le trône
Texte de Vikki Cook
© 1993 Sov. Grace Praise/Integrity’s Hosanna! Music/LTC

1. Devant le trône du Très-Haut,
Mon défenseur saura plaider.
Cet avocat s’appelle: « Amour. »
Il intercède pour moi toujours.
Mon nom est gravé sur ses mains,
Mon nom est inscrit sur son cœur.
Puisqu’il défend ma cause au ciel,
Nul ne pourra me condamner,
Nul ne pourra me condamner.

2. Et quand Satan me fait douter,
Vient me tenter et m’accuser,
Je lève les yeux vers celui
Qui a donné pour moi sa vie.
Mon Sauveur était innocent,
Sa mort me rend la liberté.
Oui, Dieu le juste est satisfait
Et il pardonne mon péché,
Et il pardonne mon péché.

3. Voyez l’Agneau ressuscité,
Il est le Roi plein de bonté.
Non, il ne changera jamais,
Lui, ma justice, mon bien, ma paix.
En lui, j’ai la vie éternelle,
Par son sang, il m’a racheté.
Pour toujours, ma vie est cachée
En Jésus, mon Sauveur, mon Dieu,
En Jésus, mon Sauveur, mon Dieu.

En esprit en vérité

Musique par Kevin Stauffer, paroles par Fadi AKL, Rosemay Dauvin, Kevin Stauffer.

1.Je suis né pour te louer
En esprit en vérité
Beaucoup plus qu’un simple chant
C’est un sacrifice vivant
Par ma vie et par mes dons
Mes actes et mes décisions
Je désire t’adorer
Car je sais

R.Tu es celui qui m’a ra – cheté
Par ta mort je suis par – donné
Toi seul le Roi Glo – rieux, ressuscité
Sauveur, Créateur, Tout-Puissant
Consolateur, Esprit vivant
Le Père rempli d’amour pour ses enfants
Et parce que je sais qui tu es
Ma joie est de te glo – rifier
Te louer en esprit, en vérité

2.Je veux apprendre à aimer
En im- i – tant tes bienfaits
T’obé – ir à chaque instant
D’un esprit reconnaissant
Qu’une vie d’adoration
Marquée d’u – ne vraie passion
Soit le rythme de mon chant
Car je sais

R.Tu es celui qui m’a ra – cheté
Par ta mort je suis par – donné
Toi seul le Roi Glo – rieux, ressuscité
Sauveur, Créateur, Tout-Puissant
Consolateur, Esprit vivant
Le Père rempli d’amour pour ses enfants
Et parce que je sais qui tu es
Ma joie est de te glo – rifier
Te louer en esprit, en vérité