« Le temps passe cent fois plus vite qu’on ne croit. »
Citation de Georges Brassens, Journal et autres carnets inédits (2014)

Je crois que nous sommes d’accord avec Georges Brassens. Le temps passe vite, très vite, voici 2018. Osons nous encore souhaiter de bons vœux dans une actualités souvent troublée ? On pourrait s’approprier le pessimisme de ce post Facebook :

Mais oui, osons souhaiter une bonne année, car vous et moi, nous pouvons ressembler à « un arbre planté près d’un cours d’eau: il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu’il fait lui réussit. » (Psaume 1). C’est possible non pas grâce à notre sagesse, ni en comptant sur un concours de circonstances étonnement favorable cette nouvelle année, mais en nous appuyant sur la parole de Dieu, la Bible, en la méditant et en la mettant en pratique.

Oui, les circonstances et les actualités peuvent être difficiles. Nous devons naviguer dans les aléas de cette vie, mais comme l’auteur du Psaume 119, nous pouvons dire « Ta parole est une lampe à mes pieds et une lumière sur mon sentier ».

Alors oui, bonne année 2018 !

By | 2018-01-03T16:43:05+00:00 mercredi 3 janvier 2018|Communication|0 Comments