Merci pour l’Eglise authentique !

Dans sa lettre écrite aux Éphésiens, Paul écrit qu’il remercie Dieu pour ses interlocuteurs !

« je ne cesse de dire toute ma reconnaissance pour vous lorsque je fais mention de vous dans mes prières » (Ephésiens 1.16)

Ce texte m’a fait remarquer que je ne remercie pas beaucoup pour mes frères et sœurs chrétiens. Je les apprécie, j’aime vivre l’église avec eux. Mais là, ça va plus loin!

Pourquoi ? Paul écrit qu’il a une telle attitude de reconnaissance après « avoir entendu parler de votre foi » (v15). Et juste avant, Paul avait expliqué tout ce que Dieu donne aux chrétiens. En gros, Dieu met sur la table un immense cadeau. Quand on a la foi en Jésus, on accepte ce cadeau, on se l’approprie.

Qu’est-ce que Dieu nous propose dans ce cadeau ? Un nouveau statut de fils de Dieu, un amour qui trouve son origine avant la fondation du monde, une assurance éternelle, il nous pardonne de nos erreurs si on les reconnait, il nous propose un nouveau départ,  il nous fait participer  à son projet, il nous donne une nouvelle dignité…(voir Éphésiens 1.1-14). Dieu sait qu’on est des galériens sur notre bonne vielle Terre et il envoie une mission de sauvetage personnalisée pour chacun de nous. C’est tellement généreux que ça nous fait changer d’attitude et nous permet de rebondir.

Et Paul remercie Dieu pour les chrétiens qui ont saisi ce cadeau, qui sont l’Eglise authentique. Cette Eglise est un miracle, car elle regroupe des individus qui ont reçu un miracle de Dieu, une nouvelle vie, offerte par Jésus.

L’église authentique n’est pas parfaite car elle est composé de chrétien encore imparfaits, mais ces personnes ont redémarré, sont en train de changer. Paul compare l’église à une fiancée. Elle n’est pas encore aussi jolie que lors de son mariage. Pour les fiançailles on s’habille bien, mais pour le mariage on sort la robe de mariée. Les fiançailles sont un avant-goût de la grande fête! Aujourd’hui, ce sont les fiançailles.

Paul remercie Dieu pour ces chrétiens : pas encore parfaits, mais espérant, changeant, renonçant pour aimer mieux, qui choisissent d’aimer Dieu et leurs prochains. Certes, ce n’est pas parfait, mais c’est l’histoire d’un grand sauvetage de Dieu pour les hommes. Et c’est beau. C’est magnifique. On attend le mariage et on se réjouit.

Je peux remercier pour mes frères et sœurs avec qui je vis l’Eglise. Nous ne sommes pas juste une association, une oeuvre caritative. Nous sommes avant tout les bénéficiaires d’un immense cadeau de Dieu que nous partageons, reçu par la foi.

Alors oui, on peut dire merci pour l’Eglise authentique !

By | 2018-03-16T21:12:50+00:00 vendredi 16 mars 2018|Sens de la vie|0 Comments