Devenir un prochain – Je Cours Pour Eux

Notre assemblée a soutenu Antoine et toute l’équipe de Je Cours Pour Eux dans leur projet visant à fournir un four pour fabriquer des prothèses dans un centre orthopédique au Burkina Faso.

Ce qui nous a motivés dans cette démarche, c’est de se laisser toucher par un besoin.

Oui, nous vivons dans une monde imparfait, non, nous ne résoudrons pas toute la misère du monde. En tant que chrétiens, nous avons l’espoir que Jésus viendra établir un monde meilleur sur les ruines de l’ancien, et qu’ « Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu. ».

Mais d’ici là, nous voulons devenir des ‘prochains’. Un homme religieux a demandé à Jésus comment hériter d’une récompense éternelle. Il s’attendait à recevoir une liste de choses à faire. Jésus lui propose d’aimer Dieu et d’aimer son prochain. Perplexe, cet homme veut définir qui est son prochain. Il lui faut une liste précise afin de pouvoir le réaliser.

Jésus reformule alors la question, et à travers une histoire inventée, lui propose de devenir un prochain lui-même. Il lui propose d’ouvrir les yeux sur les besoins autour de lui. Il lui propose d’être proche de son entourage. De répondre avec compassion aux besoins des autres, de se détourner de son propre intérêt pour répondre aux intérêts des autres, comme s’il répondait à ses propres besoins.

Jésus lui propose en fait de suivre son modèle : lui qui était au ciel, s’est détourné de sa propre situation, pour se tourner vers les besoins des hommes et des femmes pour leurs donner une sécurité éternelle et un sens à leur vie.

Voici le résumé de la course :

 

Et ce n’est pas fini, ce projet ne fait que commencer ! Plus de news bientôt…

 

L’échange complet entre l’homme religieux et Jésus :

25 Un professeur de la loi se leva et dit à Jésus pour le mettre à l’épreuve: «Maître, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle?» 26 Jésus lui dit: «Qu’est-il écrit dans la loi? Qu’y lis-tu?» 27 Il répondit: «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.» 28 «Tu as bien répondu, lui dit Jésus. Fais cela et tu vivras.» 29 Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: «Et qui est mon prochain?» 30 Jésus reprit la parole et dit: «Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba entre les mains de brigands qui le dépouillèrent, le rouèrent de coups et s’en allèrent en le laissant à moitié mort. 31 Un prêtre qui, par hasard, descendait par le même chemin vit cet homme et passa à distance. 32 De même aussi un Lévite arriva à cet endroit; il le vit et passa à distance. 33 Mais un Samaritain qui voyageait arriva près de lui et fut rempli de compassion lorsqu’il le vit. 34 Il s’approcha et banda ses plaies en y versant de l’huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. 35 Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, les donna à l’aubergiste et dit: ‘Prends soin de lui, et ce que tu dépenseras en plus, je te le rendrai à mon retour.’ 36 Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?» 37 «C’est celui qui a agi avec bonté envers lui», répondit le professeur de la loi. Jésus lui dit : «Va agir de la même manière, toi aussi.»

By | 2017-09-14T09:21:38+00:00 jeudi 14 septembre 2017|Evènements|0 Comments